Le Yoga du Rire pour améliorer sa santé

Le Yoga du Rire pour améliorer sa santé

Le Yoga du Rire pour améliorer sa santé

Le rire dans notre société

Yoga du rire : Un enfant rit en moyenne 300 fois par jour

Un enfant rit en moyenne 300 fois par jour

Un enfant rit en moyenne 300 fois par jour, la plupart sans raison ! Nous en tant qu’adulte, nous ne rions que 2 minutes par jour. En effet, dans notre quotidien, les occasions de rire sont rares.

Or selon le psychologue allemand, le docteur Michael TITZE, il faudrait rire en continu 15 minimum chaque jour.

Pour visionner une expérience réalisée en Allemagne, cliquez ICI. Cette expérience montre la contagion du rire auprès de personnes totalement inconnues.

Pourquoi rire ?

Trois minutes de rire sont équivalentes à quinze minutes d’exercices intenses nous dit le Docteur Yves DAVROU, médecin et sophrologue, auteur de nombreux ouvrages sur cette technique. Ce dernier a créé la Fédération Européenne de Sophrologie le 15 mars 1983.

Yoga du rire : Trois minutes de rire = quinze minutes d’exercices intenses

Trois minutes de rire = quinze minutes d’exercices intenses

Les bienfaits rire sont donc multiples :

  • Il joue sur nos émotions en installant la bonne humeur, en renforçant le sentiment de joie,
  • Il joue sur notre mental en le libérant des tensions, du stress,
  • Il contribue à se forger un mental positif et une attitude positive,
  • Il a des impacts bénéfiques sur notre santé en renforçant notamment le système immunitaire.

Qu’est-ce que le Yoga du Rire ?

Le Yoga du Rire est une pratique créée par un médecin indien, le docteur Madan KATARIA en 1995.

Pour découvrir une séance animée par le docteur KATARIA, cliquez ICI

Il s’est appuyé sur les nombreux travaux et recherches scientifiques qui ont démontré les vertus physiologiques et psychologiques du rire citées ci-dessus.

Pour en savoir plus sur ces travaux, voici un lien intéressant (en anglais).

Une séance type de Yoga du Rire dure une heure et est composée de trois temps :

  1. Un premier temps avec des techniques de lâcher prise, d’évacuation des tensions.
  2. Un deuxième temps, le principal, de rires antistress. Le rire est d’abord provoqué à l’aide d’exercices puis il se transforme en rires spontanés.
  3. Un dernier temps de relaxation et de méditation.

Ce qu’il est intéressant de savoir, c’est que notre corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire provoqué : « Les effets du rire sur l’organisme, une fois qu’il est déclenché, et quel que soit le mode de déclenchement (psychologique, physique, chimique, rééducation respiratoire, etc.) sont toujours les mêmes » nous dit le docteur Henri RUBINSTEIN, neurologue spécialiste du rire, auteur de « Psychosomatique du rire, rire pour guérir ».

Ecoutez Henri RUBINSTEIN sur France Culture dans « Riez au moins une fois par jour ».

Les bienfaits propres au Yoga du Rire

Participer à une séance de Yoga du Rire c’est :

  • Vivre une expérience de rires et de lâcher prise,
  • Partager avec d’autres cette expérience,
  • Faire taire le mental le temps de la séance,
  • Apprendre à rire sans raison,
  • Bénéficier des bienfaits du rire sur notre santé,
  • Être capable d’installer la bonne humeur au quotidien,
  • Se forger un mental positif, y compris dans les situations difficiles, désagréables?

Pour en savoir plus :

  • Vous pouvez lire la publication : « Tout savoir en 5 minutes » de L’Institut Français du Yoga du Rire et du Rire Santé.
  • Ou regarder la vidéo de Fabrice LOIZEAU, directeur de l’Institut, master formateur & ambassadeur mondial du Yoga du Rire

 

Qui peut pratiquer le Yoga du Rire ?

Les personnes n’ont pas besoin d’avoir d’humour ni de talents d’acteur pour pratiquer le yoga du rire.
Elles doivent simplement prévoir une tenue souple pour la réalisation des différents exercices.

Comme indiqué plus haut, trois minutes de rire sont équivalentes à quinze minutes d’exercices intenses. Les personnes pratiquant le Yoga du Rire doivent donc être en bonne santé.

Les contre-indications relèvent du bon sens :

  • L’incontinence,
  • Les problèmes respiratoires, comme l’asthme, les toux persistantes,
  • Les problèmes cardiaques et l’hyper tension,
  • Les interventions chirurgicales récentes, plus particulièrement celles du ventre,
  • Les troubles psychiques,
  • Les maux de dos sévères, les hernies,
  • Les glaucomes sévères
  • Le premier trimestre de grossesse

Où pratiquer le Yoga du Rire ?

Je suis animatrice qualifiée Yoga du Rire par L’Institut Français du Yoga du Rire et du Rire Santé.
Vous pouvez m’appeler au 06 61 96 00 46 et je vous renseignerai.

Yoga du rire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs * sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.