Finir la journée tout en douceur

Finir la journée tout en douceur

Finir la journée tout en douceur

Le printemps n’est plus que dans une semaine ! Prêts et prêtes à relever les derniers défis ?
Le matin, vous avez démarré tranquillement grâce à la première semaine de défis. En journée, vous avez pris soin de vous avec la deuxième semaine de défis. Il est temps d’apprendre à finir sa journée tout en douceur pour cette dernière semaine de défis.
Et vous pourrez démarrer le printemps en pleine forme !

Défis douceur n°1 : créez un sas de décompression

Il s’agit de profiter du temps de déplacement avant de rentrer chez soi pour décompresser. Cela vous évitera de vous servir éventuellement de votre famille de défouloir lorsque la journée aura été particulièrement stressante.

Premier exercice : la méditation

La méditation est particulièrement indiquée en voiture ou dans les transports en commun.
Si vous êtes en voiture, pratiquez la méditation de pleine conscience :

Dans un premier temps, éteignez votre radio
Puis portez votre attention sur l’ensemble de votre corps
Prenez conscience des points de contact avec le siège et tapis de sol
Êtes-vous confortablement installé-e ou votre posture est-elle inconfortable ?
Maintenant portez votre attention sur vos mains posées sur le volant
Sont-elles posées symétriquement ou sont-elles asymétriques ?
Sont-elles posées en haut ou en bas du volant ?
Prenez conscience des points de contact sous vos doigts
Que ressentez-vous au contact du volant ?
A présent, portez attention sur vos épaules
Sont-elles détendues ou relâchées ?
Ressentez-vous des tensions dans votre nuque ?
Pour finir, portez attention sur votre souffle
Puis inspirez et expirez tout en douceur et profondément
Inspirez par le nez
Expirez par la bouche
Prenez conscience des mouvements de votre corps à chaque respiration
Et voyez dans quelle mesure votre souffle vous permet de relâcher les tensions
Laissez monter en vous la sensation de douceur puis un sourire intérieur
Pour finir, souriez !

Les bénéfices d’une méditation dans sa voiture sont multiples :
· Vous serez plus concentré-e sur votre conduite
· Le temps vous semblera passer plus vite
· Vous vous énerverez moins facilement après les autres conducteurs et conductrices, après le trafic
· Vous arrivez à destination plus détendu-e

Dans les transports en commun, écoutez les exercices de méditation que vous trouverez facilement en application. En ce qui me concerne, j’aime beaucoup Petit Bambou.

Deuxième exercice : l’autosuggestion

L’autosuggestion est quant à elle particulièrement indiquée si vous rentrez chez vous à pied ou à vélo :

Tout en marchant ou pédalant, inspirez par le nez et expirez longuement en contractant vos abdominaux.
Synchronisez l’autosuggestion suivante au rythme de vos pas ou de votre pédalage : je suis parti-e de mon travail (ou d’une autre situation à votre convenance), je me dirige vers ma maison, libre des tensions de la journée.
Au fur et à mesure que vous pratiquerez cette autosuggestion, le simple fait de marcher ou de pédaler ravivera la suggestion dans votre inconscient.

Troisième exercice : le Do In

Juste avant d’entrer chez vous, prenez quelques instants pour vous libérer des dernières tensions résiduelles :

Mettez vos bras en tensions et serrez les poings
Puis relâchez les bras et relâchez les poings en ouvrant vos mains.
Fermez et ouvrez plusieurs fois vos mains pour renvoyer à la terre toutes vos énergies négatives.

Evacuer le négatif en douceur

Fermer le poing et l’ouvrir pour évacuer le négatif

Défis douceur n°2 : apprenez à détendre votre corps

Après une journée bien chargée, vous vous sentez fatigués, épuisées ? Prenez quelques minutes pour détendre les tensions musculaires qui se sont installées dans votre dos au cours de la journée.

Premier exercice : enroulez-vous en douceur

Cet exercice ré harmonise énergétiquement votre corps. Les tensions musculaires se relâchent ; ce qui oblige le mental à ralentir.

Enfilez des vêtements confortables pour ne pas être gêné-e pour respirer et enchainer les deux mouvements.
Installez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé-e.
Vous êtes debout, les pieds écartés de la largeur du bassin et bien ancrés au sol.
Posez vos paumes de main sur vos cuisses.
Inspirez par le nez et sur l’expiration, baissez très lentement la tête, puis enroulez le dos en douceur, vertèbre par vertèbre tout en laissant glisser vos mains le long de vos cuisses.
Enroulez-vous en fonction de vos capacités, ne forcez pas, le mot clé de cette semaine est la douceur.
Puis déroulez-vous très lentement vertèbre par vertèbre, toujours tout en douceur, jusqu’à revenir à la position initiale.
Recommencez trois fois.

Deuxième exercice : étirez-vous en douceur

Cet enchainement, accessible à toutes et tous, va détendre en douceur votre dos :

Enfilez des vêtements confortables pour ne pas être gêné-e pour respirer et enchainer les deux mouvements.
Installez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé-e.
Mettez-vous à quatre pattes sur votre tapis de sol.
Vos bras sont tendus, à la verticale de vos épaules.
Vos jambes sont à la verticale de votre bassin.
Inspirez par le nez et sur l’expiration, ramenez vos fesses sur vos talons, dans la posture dite de l’enfant.
Votre front est posé au sol, vos bras sont tendus devant vous.
Maintenez la position en respirant profondément sur huit temps.
Prenez le temps d’observer les effets de votre respiration profonde dans le bas de votre dos, dans vos lombaires.
Sentez votre dos se détendre

Tout en douceur : la posture de l'enfant

1er mouvement : la posture de l’enfant

Inspirez profondément dans le bas de votre dos et sur l’expiration, revenez à quatre pattes.
Inspirez et sur l’expiration, fléchissez vos pieds et repoussez-vous tête en bas, fessiers soulevés vers le haut.
Vos bras sont tendus, les jambes tendues ou très légèrement pliées pour plus de confort.
Ne cherchez pas à poser vos pieds à plat, ne forcez pas, faites l’exercice en fonction de vos capacités.
Maintenez la position en respirant profondément sur huit temps.
Sentez votre dos s’étirer vertèbre après vertèbre et se détendre.
Inspirez et sur l’expiration, revenez à quatre pattes.
Relevez doucement le haut du corps, vous êtes en position assise, les fesses sur les talons.
Pour soulager les articulations des poignées, levez les bras au-dessus de votre tête et faites des cercles avec vos mains dans un sens, plus dans l’autre.
Rebaissez doucement les bras.
Prenez appui sur le sol avec vos deux et relevez-vous tout en douceur.

Tout en douceur : le chien tête en bas

2ième mouvement : posture du chien tête en bas

Troisième exercice : soulagez vos yeux avec le palming

Nombreuses sont les personnes qui passent de longues heures devant un écran dans la journée.
Les yeux sont alors fatigués par cette exposition prolongée.
L’auto-massage ou palming est un exercice qui vous permettra de soulager vos yeux.

Installez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé-e
Frottez les paumes l’une contre l’autre en réalisant 24 aller et retour pour faire monter de la chaleur dans vos mains ; veillez à ne pas monter vos épaules pendant ce moment.
Vos mains bien réchauffées, posez doucement vos paumes sur vos yeux fermés, sans exercer de pressions.
Portez votre attention sur la chaleur de vos mains qui se diffuse.
Si besoin, recommencez une fois

Reposer les yeux en douceur avec le palming

Le palming pour reposer les yeux

Pour compléter les défis douceur :

– Retrouver les exercices de la semaine précédente pour faire taire de mental
– Protégez votre sommeil en relisant l’article Sommeil, mes 3 conseils pour bien dormir

 

CONCLUSION
Vous voilà toutes et toutes armées pour entamer le printemps à venir en pleine forme.
Le printemps arrivé, continuez à démarrer vos journées tranquillement, à prendre soin de vous dans la journée et à terminer la journée en douceur.
Essayez de ritualiser au maximum les exercices que je vous ai proposés en les intégrant dans votre quotidien. Vous pourrez rester ainsi en pleine forme … toute l’année !
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs * sont obligatoires.