Hypnose ericksonienne

« Nous avons tous en nous les ressources pour vivre une bonne vie »

— Milton Erickson

Hypnose ericksonienne, de quoi s’agit-il ?

Il existe plusieurs types d’hypnose. La plus connue par le grand public est la speed hypnose utilisée dans les spectacles.

Milton Erickson était un psychiatre et psychologue américain du XX ième siècle. Il a notamment joué un rôle fondamental dans le renouvellement et le retour de l’hypnose clinique. Celle-ci avait été abandonnée au fur et à mesure des progrès de la médecine. Il a consacré de nombreux travaux sur l’hypnose adaptée aux thérapies brèves. Il a ainsi créé sa propre méthode : l’hypnose ericksonienne. Pour en savoir plus sur Milton Erickson cliquez ICI.

L’hypnose ericksonienne est une méthode respectueuse de la personne qui est considérée comme unique. Vous vivez votre propre réalité intérieure. Vous possédez en vous les ressources et les solutions fondamentales pour résoudre votre problématique, atteindre votre objectif.

En tant que praticienne en hypnose ericksonienne, mon rôle est de repérer vos ressources et points forts pour amplifier le changement attendu. J’utilise un langage d’influence qui  vous invite à vivre un état modifié de conscience. Je ne suis pas celle qui sait. Ma mission est de chercher à vous entendre et comprendre pour vous accompagner.

Hypnose ericksonienne

En savoir plus

L’hypnose est un état naturel de conscience modifiée qui permet d’atteindre l’inconscient, riche en ressources personnelles. Ces ressources personnelles proviennent des expériences conscientes et inconscientes du passé.

L’état hypnotique est un état d’apprentissage qui facilite le changement et où la personne est active. Le praticien est un accompagnateur, un facilitateur. La personne trouve ses propres solutions.

Il existe 9 niveaux de transe. C’est la personne qui s’autorise à se mettre en transe hypnotique et non le praticien qui met une personne en transe, il n’a pas ce pouvoir. Peu importe le niveau de transe, le travail sera le même car il n’y a pas besoin d’une transe profonde pour que le praticien s’adresse à l’inconscient. Ainsi, chaque personne vit son propre état hypnotique.

Le déroulement d’une séance d’hypnose ericksonienne

Je m’adresse à toute personne en demande : particuliers, personnes âgées, enfants et adolescents, sportifs, parents et futurs parents, salariés, futurs mariés…

Avant la première séance

Lors de la prise de rendez-vous, je vous questionnerai sur ce qui motive votre appel : un projet, une problématique, une peur, des pensées négatives…

La première séance

Je vous expliquerai mon rôle, les limites et les champs d’application de mon intervention. Puis je vous demanderai de m’expliquer le motif de votre visite. Si j’estime que le motif sort du champ de mes compétences, je vous orienterai vers un autre praticien.

La première séance dure une heure et demi et elle est essentiellement centrée sur un travail d’écoute et de relation d’aide. Par exemples : Quelle est l’origine de la demande ? Quels sont les signes physiques, psychiques et mentaux ? Quelle votre histoire ?

Ce questionnement n’est en rien inquisiteur, il est bienveillant et empathique. Il permet par la suite de déterminer ensemble un objectif réaliste. Je pourrai alors vous proposer un protocole d’accompagnement pour la résolution de votre problématique, ainsi que l’atteinte de votre objectif. Il est bien sûr soumis à la confidentialité et au secret professionnel.

Lors de cette première séance, je vérifierai aussi votre réceptivité à l’hypnose. En cas de non adhésion totale, je vous proposerai un parcours basé sur les techniques de sophrorelaxation.

Pendant les séances

Les séances de d’hypnose ericksonienne commencent systématiquement par un temps d’échanges et d’écoute. Je peux ainsi comprendre où vous en êtes dans votre cheminement. De votre côté, en le formalisant, vous pourrez prendre conscience du chemin parcouru.

Elles se font de préférence en position assise. Si la position assise vous est inconfortable, vous pourrez faire la séance en position allongée. Votre confort pendant la séance est le plus important.

A la fin de la séance

A la fin de la séance, je ne vous proposerai pas un temps d’échange. En effet, votre mental ne doit pas reprendre le dessus et surtout venir contrecarrer les bienfaits de la séance.

La fin du protocole

L’accompagnement prend fin lorsque la problématique est résolue, les ressources personnelles activées, l’objectif recherché atteint.

Le nombre de séances est propre à chaque personne. Il peut varier d’une séance à 4, 5 séances voire plus. La personne accompagnée en hypnose ericksonienne est actrice de son changement. C’est elle qui a le pouvoir et elle seule, ma mission est de la guider vers l’accomplissement de son objectif. L’hypnose ericksonienne, en conséquence, n’est pas magique ni miraculeuse si la personne ne s’engage pas dans son parcours.

Pour quoi faire une séance d’hypnose ericksonienne

Voici quelques exemples inspirés de situations réelles rencontrées en cabinet ou dans différentes structures.

Développer ses potentiels

L’état hypnotique permet de développer ses potentiels en activant ses ressources internes de transformation et de changement. L’hypnose permet de renforcer la confiance en soi et l’estime de soi. Grâce à l’hypnose, votre efficacité personnelle augmente notamment avec une meilleure concentration, attention. Vous savez mieux gérer votre stress, vos émotions.

Traiter ses problèmes de santé

Les problèmes de santé doivent en premier lieu avoir été examinés par le médecin traitant. Pour autant, hypnose ericksonienne est une formidable alliée dans votre parcours de santé. Je vous proposerai un accompagnement personnalisé qui viendra en complément des traitements médicaux qui auront été éventuellement prescrits.

Voici les principales problématiques accompagnées en hypnose ericksonienne : le sommeil, l’alimentation et le poids, le tabac. En ce qui concerne les douleurs et les maladies, je me suis spécialisée en hypnose analgésique.

Je ne pose pas de diagnostic. Mon accompagnement ne se substituera en aucun cas à un traitement médical, psychologique ou psychiatrique. Vous serez éventuellement dirigé-e vers un autre praticien professionnel si j’estime ne pas être en mesure de répondre à votre demande.

Développer ses performances

En développant vos performances, et ce, grâce à l’hypnose ericksonienne, vous activez toutes vos ressources internes pour préparer un examen, un projet, ou encore un événement familial comme le mariage, l’arrivée d’un enfant

L’hypnose ericksonienne pour aider son enfant

Peurs, phobies, anxiété, tristesse ou colère suite à un évènement de vie comme un deuil, une séparation…, difficultés d’adaptation scolaire, timidité, énurésie, l’hypnose ericksonienne peut beaucoup pour aider un enfant. C’est pourquoi je me suis formée pour être spécialisée en hypnose enfants.

Les techniques proposées aux enfants diffèrent de celles destinées aux adultes. J’utilise notamment les jeux, les dessins, le mouvement… Cet aspect ludique est important car les enfants ont souvent plus de difficultés à verbaliser ce qu’ils ressentent et ont du mal à se concentrer. Chez l’enfant, l’hypnose ericksonienne peut donc être non seulement calme mais aussi dynamique, parfois remuante !

Je m’appuie aussi sur les métaphores, les contes bref sur l’imagination dont les enfants sont rois !

Comment se passe une séance

Une séance dure entre 30 minutes et 45 minutes. En général, vous devez compter plusieurs séances espacées de quelques semaines pour obtenir un résultat satisfaisant.

Lors de la première rencontre, vous serez présents avec votre enfant sur la totalité de la séance. Cela me permet de comprendre où se situe le problème, d’identifier les différents points de vue. Lors de cette première séance, nous définirons ensemble – y compris votre enfant – l’objectif de l’accompagnement.

Lors des séances suivantes, vous serez présents uniquement en début de séance pour témoigner des éventuels changements survenus depuis le précédent rendez-vous et en clôture de séance. Je peux parfois être amenée à vous montrer des exercices reproductibles à faire avec votre enfant à la maison.

L’hypnose ericksonienne pour modifier et soulager sa douleur

L’OMS définit ainsi la douleur : “Une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable en réponse à une atteinte tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes”. Ainsi, la composante émotionnelle de la douleur est officiellement reconnue. C’est pourquoi, l’hypnose ericksonienne peut aider à modifier et à soulager votre douleur. En conséquence, je me suis formée pour être spécialisée en hypnose analgésique; en complément avec ma pratique de nursing touch pour soulager également les douleurs par le toucher.

Votre douleur peut être aiguë, bien que d’une intensité variable : un coup ou un choc, une torsion, une brûlure… La douleur aiguë est facile à nommer car vous identifiez aisément le contexte et la cause.

Il existe un autre type de douleur, la douleur chronique. La douleur est dite chronique lorsqu’elle persévère plus de 3 mois. Elle est liée à une maladie ou une déficience. Voici quelques exemples : maladie de Crohn, syndrome d’ovaire polykystique, pharthrite rhumatoïde, endométriose, spondylartrite ankylosante, fibromyalgie… Si vous êtes atteint-e de douleur chronique, vous connaissez éventuellement – probablement – une profonde altération de votre qualité de vie.

Comment se passe une séance

Une séance dure entre 45  et 60 minutes. En général, vous devez compter plusieurs séances espacées de quelques semaines pour obtenir un résultat satisfaisant.

Les bienfaits de l’hypnose analgésique :

L’hypnose analgésique vous aide à lâcher prise par rapport à vos douleurs et à votre maladie. Ainsi, en lâchant prise, vous pourrez activer vos ressources et réduire vos sentiments négatifs face à votre expérience (fatalisme, impuissance…).

Grâce à l’hypnose, vous serez capable de réduire la douleur, de la remplacer par une sensation agréable; bref, de la contrôler.

Contre indications : Toute personne souffrant de maladie psychiatrique comme la paranoïa, les délires, la schizophrénie, les états borderline, la dépression mélancolique, la dissociation, la bipolarité…

Vous avez une question ?

Contactez-moi