Masque enfant : un conte pour dédramatiser

Masque enfant : un conte pour dédramatiser

Masque enfant : un conte pour dédramatiser

Masque enfant : Paul a perdu son masque au zoo*.

J’ai écrit ce sophro conte à la demande d’un relais d’assistante maternelle pour dédramatiser le masque auprès des tous petits. Aujourd’hui, avec ce deuxième confinement, dès l’âge de 6 ans, les enfants doivent porter le masque. Alors je partage avec vous le conte. Il vous permettra notamment d’aider votre enfant à comprendre son utilité pour sa santé. Bonne lecture !

C’est l’histoire d’un petit garçon qui s’appelle Paul. Dans cette histoire, Paul a perdu son masque au zoo. Il doit vite le retrouver pour se protéger de coco le vilain virus. C’est pourquoi, il demande l’aide de sa meilleure amie Lili. Ensemble, ils partent au zoo chercher le masque de Paul.

Tout d’abord, Paul et Lili demandent à la girafe : “Girafe, as-tu vu le masque de Paul qui le protège de coco le vilain ?”
“Non” répond la girafe. “Mais je peux te prêter mon écharpe qui protège mon long cou du vent”. Paul accepte et remercie la girafe.
Est-ce qu’une écharpe peut protéger les enfants de coco le vilain ? Non ! Alors Paul et Lili poursuivent leur chemin.

Ensuite, Paul et Lili demandent au pingouin : “Pingouin, as-tu vu le masque de Paul qui le protège de coco le vilain ?”
“Non” répond le pingouin. “Mais je peux te prêter mon bonnet qui protège ma tête du froid”. Paul accepte et remercie le pingouin.
Est-ce qu’un bonnet peut protéger les enfants de coco le vilain ? Non ! Alors Paul et Lili continuent leur chemin.

Puis, Paul et Lili arrivent devant la cage aux oiseaux. Il y a notamment dans cette cage un hibou. Alors, ils demandent au hibou : “Hibou, as-tu vu le masque de Paul qui le protège de coco le vilain ?”
“Non” répond le hibou. “Mais je peux te prêter mes lunettes qui protègent mes yeux de la lumière du jour”. Paul accepte et remercie le hibou.
Est-ce que des lunettes peuvent protéger les enfants de coco le vilain ? Non ! Paul et Lili se demandent où se cache ce sacré masque. Ils poursuivent alors leur chemin.

Par la suite, Paul et Lili demandent au singe : “Singe, as-tu vu le masque de Paul qui le protège de coco le vilain ?”
“Non” répond le singe. “Mais je peux te prêter mes gants qui protègent mes mains quand je grimpe aux arbres”. Paul accepte et remercie le singe.
Est-ce que des gants peuvent protéger les enfants de coco le vilain ? Non ! Paul et Lili sont un peu fatigués de chercher le masque. Ils continuent pourtant leur chemin car le masque est très important pour se protéger de coco le vilain.

Maintenant, Paul et Lili se rendent à la mare aux crocodiles. Quand, soudain, sur leur chemin, ils croisent un escargot : “Escargot, as-tu vu le masque de Paul qui le protège de coco le vilain ?”
“Non” répond l’escargot. “Je peux te prêter mon parapluie qui me protège quand il pleut trop fort, même si j’adore la pluie”. Paul accepte et remercie l’escargot.
Est-ce qu’un parapluie peut protéger les enfants de coco le vilain ? Non ! Paul et Lili sont vraiment très fatigués de chercher le masque. Ils avancent pour autant jusqu’à la mare aux crocodiles.

Enfin, Paul et Lili arrivent à la mare aux crocodiles. “Crocodile, as-tu vu le masque de Paul qui le protège de coco le vilain ?”
“Oui” répond le crocodile. “Je l’ai trouvé. J’ai pensé que je pouvais le garder car je le porte pour cacher mes dents. En effet, quand je baille, je fais peur aux enfants”.

Lili se rappelle que pour tousser ou éternuer, il faut le faire dans son coude. Alors elle a une idée. Elle la glisse dans l’oreille de Paul. Paul trouve que c’est une super idée !
“Crocodile, quand tu veux bailler, tu peux cacher tes dents avec le coude de ta patte avant. Ainsi, les enfants n’auront plus peur”.
Le crocodile se sent tout d’abord rassuré puis il rend le masque Paul. Paul le remercie.
Ouf ! Pour finir, Paul a retrouvé son masque ! Bien positionné sur son nez et sa bouche, il est finalement bien protégé de coco le vilain virus !

Comment utiliser sur le sophroconte ?

Tout d’abord, vous pouvez simplement le lire. Et peut-être même, mettre aussi de l’interactivité avec votre enfant en le laissant répondre aux questions.

Ou alors, vous pouvez également rajouter d’autres animaux : l’éléphant et le cache oreille pour protéger ses oreilles du bruit, le lion et la casquette pour le protéger du soleil quand il fait la sieste etc. Surtout, laissez libre votre imagination !

Comme vous possédez certainement tous ces accessoires à la maison, vous pouvez également les donner au fur et à mesure à votre enfant.

Si votre enfant, ou vous même, restez inquiet quant à l’utilisation du masque, je vous invite à m’appeler au 06 61 96 00 46. Nous conviendrons alors d’un rendez-vous pour un accompagnement à distance.

* Ce sophro conte est librement inspiré de : Emile et Lilou au zoo, Roméo P., Hachette Enfants (20 septembre 2006)

#Conte #Métaphore #masqueenfant #educationpositive #educationbienveillante

2 Commentaires

  • Hawa Charlet-Sow Posté le 9 novembre 2020 10:59

    Très jolie histoire qui aide l’enfant à cheminer à travers les rencontres avec les animaux et à se familiariser avec le “masque”.
    Merci Florence pour t’être adaptée aux besoins des enfants…

    • Florence Bras Posté le 10 novembre 2020 3:58

      Merci pour tout Hawa.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs * sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.