Compter les moutons pour s’endormir, ça marche ! (Haute Garonne)

Compter les moutons pour s’endormir, ça marche ! (Haute Garonne)

Compter les moutons pour s’endormir, ça marche ! (Haute Garonne)

Compter les moutons est-ce que ça marche

Compter les moutons, pour s’endormir ?
Vous pensez peut-être à cela…

Et pourtant, oui ça marche ! A condition d’associer le comptage des moutons à sa respiration.  Compter au rythme de ses inspirs et expirs est une technique de respiration. Elle s’appelle la respiration chiffrée. Je conseille régulièrement cette respiration. En effet, je la trouve particulièrement efficace. Je la pratique d’ailleurs très régulièrement. Donc, dans cet article je vous explique comment compter les moutons pour vous endormir à l’aide de la respiration chiffrée.

Je m'installe confortablement

Tout d’abord, je m’installe confortablement en position allongée sur le dos, pour libérer ma respiration.
Puis, je porte mon attention sur mon corps posé sur le lit.
Ensuite, je prends conscience de toutes les zone de contact entre l’arrière de mon corps et le lit.
Je prends également conscience aussi du poids de la couette, du drap… sur l’avant de mon corps.
Pour finir, j’observe les sensations que cela procure, sans juger ni en bien ni en mal.

Je respire naturellement

Ensuite, je porte mon attention sur ma respiration.
Son trajet…
L’air entre par le nez, glisse derrière ma gorge, et remplit mes poumons.
Puis il fait le trajet inverse.
J’observe cet air. Il est frais quand il entre, plus chaud quand il ressort.
Je peux même peut-être sentir l’air qui caresse ma gorge.
Si je porte mon attention sur mon ventre, je constate qu’il monte et qu’il descend comme une mer calme et apaisée. Il monte et descend, encore et encore.
Je peux également poser mes mains sur mon ventre. Sentir leur poids et éventuellement leur chaleur qui se diffuse sur mon ventre. Mes mains montent et descendent au rythme de ma respiration.
Pour finir, je peux, ou pas, imaginer 10 moutons.

S'endormir en comptant les moutons

1...2...3... Je compte les moutons 4...5...6....

L’important dans la respiration chiffrée est de rester attentif, attentive à sa respiration; plus particulièrement à ses inspirs et expirs. En effet, les inspirs et expirs symbolisent nos moutons. Et ce sont bien les inspirs et expirs que nous allons compter.

J’inspire et je compte 1 puis j’expire je compte 2.
Une nouvelle fois, j’inspire et je compte 3; j’expire et je compte 4.
Je poursuis en inspirant 5 et j’expire 6.
Encore une fois, j’inspire et je compte 5; j’expire je compte 6.
Une dernière fois, j’inspire je compte 9 puis j’expire je compte 10.
Puis je fais le chemin inverse en inspirant 9 et expirant 8.
Je continue à compter en inspirant 7 et expirant 6.
Encore une fois, j’inspire 5 et j’expire 4.
Puis j’inspire en comptant 3 et j’expire en comptant 2.
Je finis ma boucle en inspirant 1 et je recommence une nouvelle boucle en expirant 2.

L’important dans la respiration chiffrée est de rester attentif, attentive à sa respiration; plus particulièrement à ses inspirs et expirs. En effet, les inspirs et expirs symbolisent nos moutons. Et ce sont bien les inspirs et expirs que nous allons compter.

J’inspire et je compte 1 puis j’expire je compte 2.
Une nouvelle fois, j’inspire et je compte 3; j’expire et je compte 4.
Je poursuis en inspirant 5 et j’expire 6.
Encore une fois, j’inspire et je compte 5; j’expire je compte 6.
Une dernière fois, j’inspire je compte 9 puis j’expire je compte 10.
Puis je fais le chemin inverse en inspirant 9 et expirant 8.
Je continue à compter en inspirant 7 et expirant 6.
Encore une fois, j’inspire 5 et j’expire 4.
Puis j’inspire en comptant 3 et j’expire en comptant 2.
Je finis ma boucle en inspirant 1 et je recommence une nouvelle boucle en expirant 2.

Je compte ainsi en boucle mes moutons jusqu’à ce que je m’endorme ou rendorme.
Petite consigne si jamais une pensée vous vient pendant le comptage, repartez à zéro.
Les premiers temps, bien respirer en comptant ses moutons demande un peu d’apprentissage, peut-être serez-vous amené-e à recommencer plusieurs fois. C’est normal, persévérez et vous en serez récompensé-e.

Il est possible aussi que tout d’un coup, votre troupeau compte 34 moutons. C’est très bon signe ! Vous êtes en train de lâcher prise et de partir dans les bras de Morphée. Je recommencez votre boucle et “bonne nuit!”.

Je compte ainsi en boucle mes moutons jusqu’à ce que je m’endorme ou rendorme.
Petite consigne si jamais une pensée vous vient pendant le comptage, repartez à zéro.
Les premiers temps, bien respirer en comptant ses moutons demande un peu d’apprentissage, peut-être serez-vous amené-e à recommencer plusieurs fois. C’est normal, persévérez et vous en serez récompensé-e.

Il est possible aussi que tout d’un coup, votre troupeau compte 34 moutons. C’est très bon signe ! Vous êtes en train de lâcher prise et de partir dans les bras de Morphée. Je recommencez votre boucle et “bonne nuit!”.

Et si compter les moutons ne vous aide pas ?

Je vous proposer de vous accompagner dans la résolution de votre trouble du sommeil. Je vous invite à m’appeler au 06 61 96 00 46.

Vous pouvez également trouver d’autres conseils et exercices dans l’article suivant : Insomnies et confinement, 6 pratiques pour bien dormir.

Si malgré tout votre sommeil reste perturbé sur la durée, engendrant une grande fatigue, je vous recommande d’en parler à votre médecin.

#sommeil #sommeilreparateur #autohypnose #bienetre

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs * sont obligatoires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.